Le contexte de l’étude « ruissellement »

En 2015, l’Établissement Public Territorial du Bassin de la Dordogne  (EPIDOR) a lancé une consultation en vue de réaliser la cartographie des zones de ruissellement intense sur le bassin versant de la Dordogne.

Notre approche de l’étude du ruissellement intense

En collaboration avec Inselberg, SOLENVIE réalise une modélisation du ruissellement à l’échelle du Bassin Versant de la Dordogne à l’aide de 3 modèles (STREAM, SCS-CN, IRIP). La cartographie de ce phénomène nécessite en effet le plus souvent de passer par des modélisations qui vont estimer soit le % de ruissellement par rapport à une pluie incidente, soit le degré de conjonction des facteurs de prédisposition et/ou de déclenchement. On parle de cartographie de la susceptibilité quand on utilise uniquement les facteurs de prédisposition et de cartographie de l’aléa dès lors qu’on y introduit une variable temporelle, à savoir les facteurs de déclenchement (les pluies).

Les données pédologiques pour les modélisations

Après analyse des cartes de sol existantes et des investigations pédologiques de terrain complémentaires dans le Cantal et le Puy-de-Dôme, afin de combler les vides dans les cartes de sol existante, les sols ont pu être classés selon différents critères et avec des méthodologie innovantes, et ce afin d’alimenter les 3 modèles utilisés.

Consulter notre page PRESTATION Érosion – Ruissellement.

Client :
Etablissement Public de bassin versant

CONTACTEZ SOLENVIE