Voyage en Terre Africaine – Dossier #21 – L’Esprit Sorcier

Voyage en terre africaine chez les pionniers d’une nouvelle agriculture, un nouveau dossier de l’équipe de l’Esprit Sorcier : http://www.lespritsorcier.org/dossier-semaine/voyage-en-terre-africaine/

Voilà ci-dessous, un extrait Youtube :

Pour prolonger ce dossier, voir aussi l’émission

Les sols africains, puits de carbone – COP22 – L’Esprit Sorcier

sur Youtube ou directement ici !

Secrets de la vie des sols

Un article en anglais paru sur Nature.com sur le travail de Diana Wall, écologiste du sol à l’Université du Colorado, et qui  nous parle des « Secrets de la vie des sols ».

Elle est devenue l’un des expertes la plus célèbre sur la biodiversité cachée dans des sols, les ayant étudié avec leurs habitats dans presque tous les coins du monde. Elle a une prédilection particulière pour l’Antarctique, qu’elle a visité presque chaque année depuis 1989. Avec un collègue, elle y a fait une découverte historique, qui démontre que le sol – dans l’un des endroits les plus secs de la planète – n’est pas stérile et abrite une faune, comme beaucoup l’avaient pensé.

Lire l’intégralité de l’article en anglais : « Secrets of life in the soil ».

Photographie de Diane Wall

Photographie de Diane Wall

Sols vivants, planète fertile

Couverture Revue 109 Nature & Progrès

Couverture Revue 109 Nature & Progrès

Le N°109 de la Revue de Nature & Progrès vient de paraître avec pour thème « Sols vivants, planète fertile ».

Lire un extrait du dossier.

Lien vers Nature & Progrès.

Edito

La crise devenue permanente de notre modèle agricole, dans laquelle un grand nombre d’agriculteurs vivent des drames, conduit inéluctablement à la nécessité de transformer ce modèle en y intégrant les paramètres agro-écologiques dont il a cru pouvoir s’exonérer. De récentes études scientifiques en démontrent, avec précisions, les sérieux problèmes de durabilité. Cette transition, ainsi que les enjeux du dérèglement climatique – hautement politiques ! – sont d’une actualité brûlante. Le présent dossier montre la complexité et l’importance de la gestion des sols pour amorcer cette transformation de notre agriculture, une dynamique à laquelle Nature & Progrès prend part depuis longtemps.
Ainsi, les néo-paysans, racontés par Gaspard d’Allens et Lucile Leclair dans leur livre éponyme, ont changé de vie pour devenir maraîchers, apiculteurs, éleveurs, arboriculteurs… Ils veulent travailler avec le vivant, les saisons, faire vivre des territoires délaissés. Ces alternatifs parviendront-ils à donner un nouveau visage à notre système agricole?
Ces paysans s’installant « hors cadre familial », représentent actuellement 30% des installations. Beaucoup se tournent vers des productions maraîchères, optant le plus souvent pour des pratiques écologiques, sur de petites surfaces, des micro-fermes très diversifiées, avec commercialisation en circuits de proximité. C’est le profil de bon nombre de nouveaux adhérents-professionnels à Nature & Progrès !
Un travail de thèse (en cours) sur les « micro-fermes » par Kevin Morel et François Léger (INRA- Agro Paris Tech) parle de ces nouveaux installés qui portent un projet global de recherche d’autonomie, inscrivant leur activité et leur engagement dans leur territoire. Ils accordent une grande importance à la santé et à la fertilité de leurs sols. Ils privilégient d’une part variété des cultures et biodiversité pour développer leur agro-écosystème, et d’autre part travail manuel et/ou traction animale pour limiter les investissements. Nous sommes intéressés, et très curieux de connaître les résultats de ce travail.
Au Centre d’Etudes Biologiques de Chizé (79) – unité d’écologie du CNRS datant de 1968 – une équipe mène des travaux, en grandeur réelle, sur les interactions entre environnement et production agricole. La zone-atelier de 450 km2 suivie depuis 16 ans, recouvre 15 000 parcelles, explique Vincent Brétagnolle, directeur de l’unité de recherche. L’expérience présentée cette année testait l’efficacité des herbicides et engrais azotés. Elle aboutit aux conclusions qu’une réduction d’herbicides et d’azote ne conduit à aucune baisse de rendement. Les informations recueillies sont aussi utiles pour étudier la rémanence de certains pesticides, notamment les néonicotinoïdes, suspectés d’être la cause de l’effondrement des populations d’insectes, en particulier les pollinisateurs dont l’abeille. Qu’attendent nos décideurs, en s’appuyant sur ces connaissances, pour orienter notre système agro-alimentaire vers la transition écologique?

L’OCDE passe à la loupe dix ans de politiques écologiques françaises

Lire l’article sur Actu-Environnement.

L’OCDE a dévoilé le 11 juillet son examen environnemental de la France. Il encourage le pays à accélérer la mise en œuvre de ses engagements en faveur de la transition énergétique et de la diffusion de l’agro-écologie.

L'OCDE passe à la loupe dix ans de politiques écologiques françaises

Lundi 11 juillet, l’OCDE a remis à la France son examen environnemental assorti de ses recommandations. Ce rapport s’inscrit dans une série régulière d’examens environnementaux consacrés à tous les pays membres de l’OCDE (30 pays situés en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique). Le dernier rapport en date pour la France remontait à 2005.

Ce nouvel examen fait le point sur l’évolution des performances du pays au cours des dix dernières années et formule 33 recommandations pour stimuler la croissance verte et améliorer la gouvernance et la gestion de l’environnement en France.

L’Hexagone a amélioré ses performances environnementales ces dix dernières années, note le rapport : les émissions de gaz à effet de serre, des principaux polluants atmosphériques et les prélèvements d’eau douce ont diminué. Les énergies renouvelables ont pris leur essor. Néanmoins, des progrès restent à faire pour réduire la pollution par les nitrates et les pesticides, améliorer la qualité de l’air et limiter l’artificialisation des sols.

Lire la suite de l’article sur Actu-Environnement.

Read more

Il enterre un scanner pour découvrir la vie sous terre

Lire l’article sur La Boîte Verte.

Lien vers la vidéo sur Youtube

Josh Williams a enterré un scanner relié à un petit ordinateur Raspberry Pi et lui fait réaliser un scan toutes les quelques minutes pour enregistrer tout ce qui se passe sous le sol, de la décomposition des feuilles jusqu’à la vie trépidante des insectes.

Contacter et situer SOLENVIE

Quoi de plus logique que d'avoir choisi de nous enterrer dans les anciennes carrières de pierre du Bourgeais qui construisirent Bordeaux... Vue imprenable sur les fronts de taille depuis nos locaux !