30 juillet 2018 Cédric de Solenvie

La lutte contre l’artificialisation des sols nécessite d’alléger la taxation du foncier non-bâti

Alors que le gouvernement vient d’annoncer un objectif de zéro artificialisation nette des sols, Guillaume Sainteny explique que le statut du fermage et la fiscalité actuelle entravent les progrès en ce sens.

Lire l’interview sur :
https://www.actu-environnement.com/ae/news/guillaume-sainteny-lutte-artificialisation-sols-taxation-foncier-non-bati-alleger-31741.php4#xtor=EPR-1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contacter et situer SOLENVIE

Quoi de plus logique que d'avoir choisi de nous enterrer dans les anciennes carrières de pierre du Bourgeais qui construisirent Bordeaux... Vue imprenable sur les fronts de taille depuis nos locaux !