15 octobre 2021 Cédric de Solenvie

Mieux connaitre les sols pour aller plus loin dans les interprétations des analyses biologiques

Clin d’œil à Elisol qui a suivi une formation avec Solenvie !

Extrait de https://www.elisol.fr/fosses-pedologiques/ :

Les analyses biologiques sont généralement réalisées dans la strate de surface, le plus souvent 0-20 cm, zone ou la matière organique est la plus abondante et où se concentre la majorité des organismes du sol. Toutefois, il est évident que connaitre d’autres caractéristiques du sol, au-delà  de cette strate, peut être utile pour les interprétations des analyses biologiques. L’étude des sols est le plus souvent réalisée par l’analyse de profils de sols observables suite à la réalisation de fosses pédologiques (creusées manuellement ou grâce à des engins), ces profils permettent de connaitre la profondeur du sol et de caractériser les différents horizons ainsi que la nature du sol. Une méthode plus accessible consiste à effectuer des sondages à la tarière pour ensuite réaliser la description des sols.

Dans l’objectif de pouvoir mieux prendre en compte la nature des sols dans l’interprétation des analyses du fonctionnement biologique des sols, Camille Chauvin s’est initié à la description de profils de sols « sur le terrain » avec Céline Collin-Bellier du bureau d’étude SOLENVIE. Durant 3 jours, 14 sondages de sol à la tarière ont été réalisés permettant l’analyse de profils de sols variés. Au cours de ces analyses, les différentes méthodes de caractérisation des sols ainsi que la nomenclature des sols ont été passées en revue.

Contacter et situer SOLENVIE